Introduction au grief…

c koi le grief?

… Certains me demanderont. Eh bien, je vais vous l’expliquer. Le grief est une activité qui fait usage de tous les moyens possibles pour nuire à un serveur. Depuis les débuts de Minecraft multiplayer, les griefeurs sont des joueurs qui nuisent les administrateurs d’une manière plus ou moins réfléchie. Cela va du casseur de blocs le plus simple, jusqu’à l’opéraTUEUR, le plus perfide. Une telle tâche ne saurait être menée à terme sans un minimum de questionnement. En effet, vous pouvez vous jeter sur le premier serveur disponible et foutre le bronx. Mais quid, si dès les premiers instants, on repère votre présence et qu’on vous bannit? Et que dès que vous êtes banni, on annule tous vos changements? Ce ne seront qu’amusements superficiels autant qu’illusoires et éphémères. Si vous vous complaisez à changer de serveur toutes les 15 minutes, quittez cet article, et continuez donc, grand bien vous fasse.

mc_logo

herbe

Les prérequis

Il faut savoir que le grief du genre: poser de la lave partout, mettre des blocs n’importe où, cliquer plus vite que Morsay, c’est du grief de

LAMER!!!

Alors abandonnez ces techniques révolues qui vous vous amener à être banni dès vos premiers pas sur le serveur, soufflez, et lisez cet article.
Un lamer est un imbécile très lâche. En anglais, cela signifie: « boîteux ». Regardez sur Wikipédia pour plus d’informations. « Lamer » ne se prononce pas comme « Lamèr », mais plutôt comme « Lèmeur »… Voire « Lèymeur » si vous êtes puriste. Bref!

herbe

Le grief intelligent ?!

Paradoxalement, ça existe, même si une telle patience reste rare. Ils sont assimilables au « Cheval de Troie », vu qu’ils sont à peine détectables, on les voit rarement venir. On peut citer entre autres:

hero

  • les Opératueurs (Evil OPs), qui s’infiltrent dans le serveur et gradent jusqu’à devenir opérateur. Résultat ils ont le contrôle quasi-total du serveur, et peuvent donc créer des dommages importants, voire irréversibles. C’est un des plus redoutables et donc un des plus rares! On peut les voir casser tout le serveur, effacer les backups, bien évidemment bannir les actuels admins. La seule manière de s’en insurger est de commander le serveur via la console Java. Seul le proprio du serveur peut parvenir à une telle manoeuvre.
    Il existe aussi des techniques pour directement manipuler un compte Minecraft, cela s’appelle le ForceOP, mais cela sort du cadre de mon article. Cherchez sur la toile: Nodus ForceOP. En gros, on demande à un admin de se co à un faux serveur pour récupérer ses crédits et manipuler son serveur à distance. Cela ne dure généralement que 5 secondes, mais permet de vous rendre opérateur et ainsi directement casser le serveur sans passer par le grade.
  • Les trolls sont des gens qui veulent simplement faire chier le monde. Ils occasionnent rarement de gros dégâts. C’est plutôt des joueurs qui se plaisent à troubler les habitudes un peu mornes des Minecrafteurs, avec des astuces rarement poussées à l’extrême; comme devenir invisible, creuser un trou énorme sous le spawn d’un ennemi, ou placer de l’obsidienne au-dessus des coffres des autres. C’est plutôt un chieur qu’un griefeur, même s’il s’apparente à cela.
  • Le cheater (tricheur) est un type qui utilise un client hacké. Lui non plus ne grieffe pas tellement, sauf pour le plaisir de l’utilisation. Les dangers potentiels sont inexistants, on le voit juste utiliser le mod fly, par exemple. Si le client hacké contient des fonctions avancées, les dégâts peuvent cependant être critiques, mais c’est rare. Il peut utiliser noclip et ainsi sortir des prisons. Ses agissements peuvent à force être repérés, c’est très facile d’en apercevoir un.
  • Le griefeur intelligent / haxor est un véritable espion qui se camoufle. Il agit en connaissance de cause. Il se réfugie au fin fond d’une map pour éviter les rondes des modérateurs, exploite des failles méconnues, utilise des mods sélectionnés. Il créée une petite maison sans grand intérêt pour écarter le plus de soupçons possibles. Ses agissements sont invisibles, voire même indétectables, c’est un des plus difficile à repérer, et le plus inattendu.

Le grief intelligent est est même une pratique bien plus tolérée sur les serveurs. En effet, un mec qui a réfléchi, planifié des plans, pour par exemple voler des coffres super protégés, c’est plus posé qu’un type qui se rue sur des barraques pour les démolir. Le griefeur intelligent peut même dans une certaine mesure être totalement invisible. Un individu qui utilise son esprit plus que sa souris est toujours vainqueur. Alors donc, un griefeur vulgaire c’est quelqu’un d’impulsif, qui s’arrête devant le premier piège. Le piège, vous le connaissez? C’est celui de la candidature. En effet, un vulgaire casseur de blocs, de nature impatiente, n’ira jamais jusque dans les forums pour poster une candidature. C’est à ça qu’on reconnaît un vulgaire griefeur, un cliqueur digne des truands de la Galère.

herbe

Le grief intelligent s’insurge de toute pratique impulsive, et préfère patienter pour oeuvrer le moment venu. Il est indétectable parmi les autres membres. En effet, c’est quelqu’un qui a une nature très sociale et peut ainsi manipuler son entourage sur Minecraft, et obtenir des choses que même un membre normal ne pourrait obtenir, comme faire porter le chapeau à un autre.

La technique du tri, qui est assurée par la candidature, voit tout de même un certain nombre de gens résister: les VRAIS griefeurs.

herbe

Les mods nécessaires

Bon, c’est pas que ça me fasse chier, mais j’utilise quelques mods, perso, pour parvenir à mes fins. Voici une liste non-exhaustive, de mods qui me sont super utiles et que je conseille à tout prix d’utiliser.

  • XRay: LE mod à posséder. Il permet de regarder au travers des blocs pour trouver des minerais enfouis. En effet, le mod cache les autres blocs, et n’affiche que ceux qui sont intéressants. Rarement protégés, les serveurs sont vulnérables à ce genre de hacks. Vous pouvez aussi ne regarder que les blocs type redstone, utile pour construire des circuits ou en péter subtilement (inverser un répéteur). Il y a aussi la vision nocturne, tous les blocs sont éclairés au maximum, ce qui fait une source gratuite de lumière, c’est identique à la potion de vision nocturne mais en infini. Ce mod permet optionnellement de voler (si vous avez installé le « fly mod » livré séparément). Mais faites attention: les serveurs, qui sont pas complètement idiots, sont plus ou moins protégés contre ce genre d’attaques! : Certains ne sont pas en mesure de détecter les fly hacks! On peut donc voler librement, même si j’ai remarqué que la barre de faim diminue plus rapidement que d’habitude. D’autres peuvent vous détecter, et vous kicker, si vous êtes amenés à voler trop longtemps (généralement, ça va de 12 à 16 secondes). L’usage reste donc exceptionnel. D’autres serveurs vous arrêtent dans vos gestes et ramènent votre personnage à l’endroit où le serveur a calculé que vous devriez être. Aucun kick. Le vol peut tout de même marcher dans de rares cas, et sur des toutes petites distances, de l’ordre de deux blocs… Utile pour chevaucher un trou!
  • Radarbro: Ce mod est très pratique pour voir ce qui se trame autour de vous: le mod affiche un navigateur et ainsi vous affiche si un creeper approche, s’il y a un coffre caché, un donjon, des items lâchés… Bref, en plus ce mod gère les joueurs amis/ennemis, et les waypoints, alors foncez pour l’obtenir!
  • Optifine HD: En plus d’optimiser les FPS de votre jeu (20 à 40 FPS supplémentaires), ce mod permet de configurer les options d’affichage Minecraft une par une. Et, durant la partie, de zoomer!!! Très utile en SMP pour voir les dangers approcher. On appuie sur CTRL et on relâche pour dézoomer. Vous pouvez toujours avancer, tourner, etc. Un vrai utilitaire de survie.
  • TooManyItems: Ce mod permet, dans la mesure du possible, de vous donner accès à n’importe quel items en mode survie, sur certains serveurs mal protégés. Aussi utile en mode créatif… Mais ne nous égarons pas, il s’agit du SMP, ici! 🙂
  • Noclip: Ce genre de mod est introuvable. Il permet non seulement de voler, mais aussi de passer au travers de n’importe quel bloc pour aller n’importe où sur la map! Utile pour sortir d’une prison! Je ne possède pas Noclip, c’est très dur à coder il paraît, j’en ai trouvé un, mais il provient d’un site douteux, et ne fonctionne que pour la 1.5.1 (obsolète). Je ne l’ai jamais utilisé.N.B. : Le Zombe’s Pack inclue un Wallhack, qui est similaire, mais qui permet juste de passer au travers des murs qui font 1 bloc d’épaisseur. Nodus Client inclue un freecam. Permet d’explorer la map « côté client ». Là aussi c’est différent, cela ne détruit pas côté serveur.

/!\ Ne jamais utiliser de clients hackés, vous ne savez jamais ce qu’ils contiennent. À utiliser avec grand recul. /!\

plugin-icon-512

herbe

Les glitches

Il existe des failles potentiellement exploitables dans Minecraft, qui peuvent faire de vous le maître de la map. En effet, des items inombrables sont apparus dans Minecraft (cf. Jeb) et peu de gens connaissent vraiment leur utilité… Résultat, à cause de l’ignorance de ces items, des hijacks peuvent être réalisés.

L’item entonnoir, si le serveur ne possède pas « Lockette », sert à absorber le contenu les coffres, pour le mettre dans l’entonnoir. Une approche très facile pour obtenir ce que l’on souhaite. Technique lente et risquée. Vous n’obtenez pas forcément ce que vous voulez. À ne pratiquer que sur des coffres inutilisés ou partagés entre plusieurs personnes. Vous pouvez voler n’importe quel coffre, cela détourne la protection, vu que la manipulation des items se fait côté serveur. Les items s’écoulent lentement dans l’entonnoir! Discrétion nécessaire! Cela marche avec tous les conteneurs: autres entonnoirs, coffres, coffres piégés, fours, stands d’alchimie, wagons, … Vous pouvez automatiser le processus, vous pouvez mettre un entonnoir sous le coffre de votre ennemi. Pour que le coffre ne soit pas absorbé en permanence, vous devez activer l’entonnoir avec de la redstone. Résultat, s’il a le dos tourné, désactivez la redstone et laissez écouler les items xD

Obsolète: Sous Minecraft 1.0.0, faire pousser du blé sous un coffre privé le fait craquer, et fait lâcher tous ses items.

On peut aussi faire usage de pistons gluants. Dans les freebuilds, cela permet à des blocs de diamant/or/fer au bord d’un terrain délimité, d’être volés. En effet, encore une fois, le bloc est bougé côté serveur grâce au piston, donc la protection est évitée, et une fois qu’on fait sortir le bloc du terrain du pigeon, on peut aisément le détruire pour le récupérer. En résumé, si un bloc rare borde les limites

steal_block

 

La perle d’Ender est un item qui se jette, et qui vous permet de vous téléporter à l’endroit où la perle tombe. Chaque fois que vous vous téléportez de cette manière, vous perdez quelques coeurs. Par cette astuce, vous pouvez cloner votre inventaire: Prévoyez un inventaire à clôner (genre quelques stacks de diamants). Lynchez-vous contre un cactus pour perdre beaucoup de coeurs, mais n’en mourrez pas non plus! Lancez une perle très haut, et déconnectez-vous AVANT que la perle retombe au sol; lors de la reconnexion, vous gardez votre inventaire comme avant, et EN PLUS vous voyez les items à l’endroit où vous êtes mort! Vous avez cloné votre inventaire. EXPLICATION: le serveur enregistre votre mort, lâche un inventaire, mais ne le vide pas, vu que vous êtes déconnecté! Alors essayez donc, vous verrez que c’est fantastique!

herbe

Mais attention

Chaque destruction, pour entrer dans une maison, pour miner, doit être reconstruite derrière vous, personne ne doit se douter que vous avez modifié des blocs. Alors pétez ce que vous voulez, du moment que vous reconstruirez après. Et surtout, du moment que le proprio ou un admin n’est pas dans les environs 😉

Chaque déviation peut entraîner un kick, un bannissement temporaire, ou un ban définitif, méfiance, donc! Agissez lorsqu’il n’y a plus personne sur le serveur. Ou très peu de monde. Regardez s’il n’y a pas quelqu’un autour de vous. Tapez « /vanish » dans le tchat: Si la commande vous est refusée, c’est qu’il y a un plugin qui permet aux admins de vous observer de manière invisible! Si la commande est « introuvable », vous pouvez agir sans le moindre souci. Mais ils peuvent être en « ghost ».  Ils ne sont pas répertoriés, mais visibles.Si des admins sont en « ghost », c’est souvent pour des réunions.

Essayez de repérer leurs horaires, le moins de monde il y a, le plus de dégâts on peut faire sans se faire repérer avant le lendemain. Essayez de connaître l’habitude des admins, où est-ce qu’ils se rendent habituellement? Que font-ils? Avec qui ils sont? Ne demandez pas explicitement ces informations, préférez le silence langoureux, plutôt que le bruit qui les alertera.

herbe


Sur les annuaires Minecraft:
Privilégiez les serveurs semi-RP: les rôles ne sont pas obligatoires, et peuvent être très accomodant pour faire du grief. Les RP sont trop exigents en matière de métier, vous pouvez rapidement tomber dans un cul-de-sac qui ne vous permettra pas de pouvoir griefer. Vous ne devez pas rejoindre les serveurs PVP, car ils sont très bien protégés. Les serveurs créatifs n’ont aucun grand intérêt, voire peuvent même se révéler ennuyants. Les freebuilds sont très intéressants. Les serveurs en haut-de-liste sont protégés au max et sont trop fréquentés. Les serveurs en bas-de-liste sont peu fréquentés, et il y a donc peu de challenge. Le juste milieu se situe donc… Juste au milieu XD Le serveur doit être pas mal fréquenté, mais pas trop surveillé ni usagé. /!\ Un serveur de masse est donc à proscrire, à l’instar des serveurs débutants, qui sont vides, et qui disparaissent facilement !!! Néanmoins, ça peut être drôle à visiter. /!\

Donc, choisissez un serveur :

  • Fréquenté (limite 100 joueurs, sinon c’est déjà le bronx)
  • Peu surveillé, ou dont vous connaissez les politiques de surveillance
  • Design modeste, mais architecture de la map plutôt avancée. En effet, ce sont les plus paresseux qui pètent plus haut que leur cul, c’est alors qu’ils font appel à une vraie équipe pour composer le paysage de la map.
  • Où les maps freebuild abondent, et où i y a beaucoup d’autres genres de maps, histoire que ce soit difficile à surveiller et facile à grieffer
  • Peu protégé (les designs modestes = investissement global plutôt plat = admins paresseux = peu de travail côté renforcement de la sécurité)
  • Peu moddé (cf. précédent)
  • Avec des admins qui ont une orthographe moyenne voire basse (S’ils sont pas doués, quoi !!!)
  • Avec candidature. Lorsqu’il s’agit de s’abonner, les Kévins se barrent en courant, les griefeurs moyens s’abonnent souvent et vont ouvrir des trous dans les maisons pour vous, résultat vous n’aurez plus qu’à entrer sans que le serveur enregistre quelque modification de votre part !)

Voilà donc le serveur moyen typique où l’on peut le plus foutre un joli bronx. Sur ce, bon amusement, les amis!

treehouse

herbe

Publicités