Manifestement, notre bon vieux Walker est loin de tirer sa révérence. Il a fallu jusqu’ici 5 ans pour qu’il nous propose un nouvel opus inspiré sur une réalisation de… Jean Cocteau ! Oui, Walker n’est décidément pas à court d’idées. Ses chansons sont de plus en plus magiques, comme s’il s’élevait de plus en plus vers une sorte de quintessence artistique… Voici quelques planches, transcriptions musicales de Duo pour une voix (J. Cocteau). Là, on touche à du sérieux… Après avoir sorti l’étrange mais étonnant And Who Shall Go To The Ball ? And What Shall Go To The Ball ? , Engel nous montre ce qu’est l’ART. Le VRAI.

http://www.youtube.com/watch?v=jgVKy43Tboc

Bien sûr, ceci n’est qu’une planche. Mais d’ici à ce que l’on puisse voir le résultat final, cela ne devrait pas durer très longtemps. Quelques mois à tout casser. Avant que Walker nous présente le tout à R.O.H. (Londres).

Après nous avoir fait découvrir 100 ans de crimes humanitaires avec The Drift (2006), on va découvrir maintenant la suite des pastiches des oeuvres françaises d’un homme qui jadis démarra au sein d’un trio de crooners, puis deviendra un des avant-gardistes qui eurent marqué le 21ème siècle d’une trace qui sera reconnue pour longtemps.

À suivre de manière certaine 😀

Publicités